Retour

DMY AWARDS : Le meilleur exposant était TON

L’édition de cette année du festival international de design DMY Berlin, dans les espaces de l'ancien aéroport Berlin-Tempelhof, a attiré plus de 500 designers, studios et 15 universités. Parmi eux se trouvait également la société tchèque TON. Elle a présenté au visiteur ses nouvelles créations, la chaise et la chaise de bar Merano, par l'intermédiaire d’une balançoire non-traditionnelle concentrant en elle la conception du design, la tradition et la coopération de la société TON avec de jeunes designers. Pour cette présentation, ainsi que pour ses efforts à long terme, elle a été récompensée par les DMY AWARDS du meilleur exposant.

 

« Nous travaillons avec la technologie de courbure manuelle du bois, utilisée à Bystřice pod Hostýnem depuis 1861. Notre aspiration est de l’exploiter en l’associant avec un design innovant. Pour cette raison, nous coopérons avec les designers tchèques et étrangers, et il nous fait plaisir d’aborder de jeunes talents. Par exemple, la conception de notre stand au DMY fut préparée par le studio Mūtanta de Prague. La famille des chaises Merano est en revanche l’œuvre d’Alexander Gufler, »dit Jan Juza, le directeur de marketing de la société TON. C’est aussi grâce à ses efforts que la marque change rapidement son visage au cours de ces dernières années. En considérant seulement l’année dernière, le portefeuille de produits s’est enrichi des nouveautés des designers Thomas Feichtner, Sam Sannie, Kai Stanie, Michal Riabič ou du studio Lime. « L’année prochaine, nous présenterons notre collaboration avec Arik Levy. Au même titre, nous coopérons par exemple avec les étudiants de la faculté des Beaux-Arts de Prague. Nous soutenons également d’autres jeunes créateurs spécialisés dans le design par l’intermédiaire de notre atelier de résidence d'artistes Tonlab, qui leur procure la plateforme pour le développement de leurs propres créations, et offre au grand public de nombreuses activités sous la forme de workshops, » ajoute Jan.

Le studio Mūtanta de Tomáš Varga et Daniel Gonzalez, qui ont créé pour TON le concept interactif du stand au festival DMY, siège en ce moment également au Tonlab. « Pour le projet, ils se sont faits inspirer par une photo d’époque sur laquelle les ouvriers du début du XXe siècle se balancent pour tester d’une manière sérieuse et en même temps ludique la chaise numéro quatorze, fabriquée à Bystřice pod Hostýnem depuis le plus longtemps au monde. Nous avons décidé de transférer la mise en scène de cette publicité sincère, qui est en même temps une référence à notre tradition, dans le présent de la société TON. L’avantage de cette conception, constituée tout simplement d’une balançoire posée à travers une chaise Merano, était son interactivité proposée aux visiteurs de l’exposition, leur permettant d’emporter non seulement une impression visuelle, mais également une expérience bien réelle de leur petit tour de balançoire. Est également précieuse la véracité, puisque la chaise ainsi exposée était vraiment testée durant tout ce temps, » dit Tomáš à propos de l’idée. La chaise Merano, qui formait la base de cette balançoire peu traditionnelle, a survécu pendant toute la durée de l’exposition sans le moindre dommage. « Nous l’avons auparavant testée avec le poids de quatre cents kilos et les visiteurs, eux-mêmes, ne l’ont pas du tout ménagée. Et pourtant, dans sa construction, il n’y a ni vis, ni pièces métalliques. Uniquement du bois et le travail manuel. Nous réalisons tout, depuis les chevrons, en passant par les courbures, l’assemblage, la peinture et jusqu’à la housse, dans notre propre usine. Chaque produit passe au moins trente fois entre les mains des hommes. La technologie traditionnelle unique de la courbure du bois à la main à l’aide d’une languette métallique est une chose exceptionnelle, maitrisée de nos jours par seulement trois sociétés dans le monde, » ajoute Jan.

La chaise et la chaise de bar Merano, les dernières réalisations de TON, sont les créations d’un designer autrichien avec des racines italiennes, Alexander Gufler.« Je qualifierais mes modèles de fonctionnels aux formes simples.Je voudrais qu’ils ressemblent, du point de vue esthétique, à des statues, mais soient avant tout confortables et pratiques à manipuler »,expliqua Alexander Gufler, qui coopère avec la marque TON depuis 2010, où la société a commencé à fabriquer son fauteuil Merano. Ce dernier est actuellement l’un des produits préférés de nos clients et son design a décroché les prix Red Dot Design Award et Good Design. « La coopération avec les jeunes, voilà ce que la société fait et veux faire dans l’avenir. Grâce à notre enthousiasme, nous surfons sur la même vague que les jeunes et nous aimons soutenir les idées originales qui ont un sens, » dit Jan Juza, le directeur de marketing de la société TON.

Si vous n’avez pas eu l’occasion de visiter le festival international de design DMY et que vous voudriez découvrir les projets gagnants, vous pouvez venir les voir à compter du 26 juin à la DMY Design Gallery au 23, Blücherstraße, où ils seront exposés. La chaise Merano et d’autres nouveautés de la société TON sont également visibles à Berlin, dans la salle de présentation au 13, Chausseestraße.